ISSN : 2266-6060

Son nom partout

New York, juin 2007.

5 Pointz dans le Queens, une usine qui laisse ses murs aux graffeurs locaux et internationaux. Un week-end entier à peindre avec le français, attendu de pied ferme. La place est réservée depuis quelques temps déjà. Une moyenne d’âge qui dépasse la quarantaine. On dit old school ici. Et des noms partout, des centaines de noms tous plus beaux les uns que les autres.
Ils ne circulent pas que sur les trains ces noms. Même ici, ils passent d’un espace à l’autre sans arrêt. Du large dos toujours en mouvement de cet ami qui nous accueille, au black books qu’il recouvre (ceux des gamins qui viennent se frotter à ces anciens qui ont été parmi les tout premiers), jusqu’au mur sur lequel il forme de grandes lettres à la bombe. Son nom partout, fait d’encres différentes, toujours le même depuis 1976.