ISSN : 2266-6060

Comprends-tu ?

boutonduhaut

– Paris, Mars 2009 –

Aaah, encore une porte et son code. Ça faisait longtemps…
Nous avons déjà vu que de petits mots placés ici ou là pouvaient être fort utiles à l’utilisation de ces dispositifs compliqués que sont les pavés numériques destinés à protéger l’ouverture d’une porte. Parfois, cet équipement graphique va si loin que l’on peut se demander s’il n’offre pas autre chose qu’un mode d’emploi. Certes, on se trouve ici face à deux boutons susceptibles d’actionner le mécanisme d’ouverture de la porte. Mais tout de même, le nombre de signes pour nous guider vers le point convenable laisse perplexe. Et s’il s’agissait plutôt, comme il y en a de plus en plus dans nos espaces publics, d’un service d’aide aux handicapés ? Une assistance graphique destinée aux malcomprenants ?
À moins que nous ayons affaire au résultat de l’intervention d’un artiste contemporain facétieux. Ça n’est pas complètement impossible : nous sommes à vrai dire à la porte de la cour qui mène à la galerie Goodman où l’on a vu récemment de drôles de choses se passer.